L’archéologie cognitive
Éditeur
Éditions de la Maison des sciences de l’homme
Date de publication
Collection
Cogniprisme
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
AideEAN13 : 9782735119042
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
14.99

L'archéologie cognitive, née dans le monde anglo-saxon, a d'abord fait l'objet
de maintes proclamations et développements théoriques, ce qui explique peut-
être son faible impact sur la recherche française. Si elle n'a pas encore
réussi à se constituer en discipline incontestable, c'est sans doute qu'elle
se présente aujourd'hui beaucoup plus comme une série de questions qui se
posent à la croisée-des disciplines que comme une branche particulière de
l'archéologie. Principalement constituée de deux ensembles autonomes : le
premier autour de la préhistoire, le second autour de l'utilisation des
méthodes statistiques, de l'informatique et des technologies de la
communication, elle semble handicapée par une sous-estimation des durées dans
lesquelles s'inscrivent les phénomènes étudiés et par un optimisme excessif
quant aux questions que l'archéologie peut résoudre, et paraît aujourd'hui
moins prometteuse. L'originalité du présent ouvrage consiste à dépasser ce
bilan et à ouvrir de nouvelles perspectives. Étudier, non plus seulement
l'évolution cognitive des hommes de la préhistoire en général, mais également
les mentalités de sociétés précises, plus récentes, en reprenant le « long
détour des faits » et en réintroduisant le déroulement du temps historique,
telle est la voie que nous souhaitons proposer.

S'identifier pour envoyer des commentaires.