Vengeance en héritage - Tome 1, Roman
Éditeur
Le Lys Bleu Éditions
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Vengeance en héritage - Tome 1

Roman

Le Lys Bleu Éditions

5.99

Autre version disponible

En Afrique, il existe des coutumes et traditions qui résistent aux changements. La vengeance en héritage, en est un exemple. Suivant la tradition, c'est l'aîné de la famille, un garçon de préférence qu'incombe cette lourde responsabilité. Des bagarres sauvages sans limites d'où, le vainqueur devait couper et montrer la tête de son adversaire devant la foule en délire. Des crimes haineux qui se perpétuent depuis des millénaires. Ce roman met en confrontation les jeunes tenants d'une nouvelle approche, et les gardiens coutumiers nostalgiques, luttant férocement contre vents et marais, afin de conserver les lègues de leurs ancêtres. Des pouvoirs mêlés aux esprits, aux rituels mystiques et à la sorcellerie, que les jeunes doivent tenter d'irradier afin d'instaurer le nouvel ordre contre-culture au bout des épées.
EXTRAIT
Pardonne-moi mon fils, j'ai tué ta mère. Pourtant je l'aimais plus que tout au monde. Elle était la perle des femmes, une déesse de beauté que les hommes s'entredéchirent dans la rue quand elle passe. Chacun voulait s'emparer de son corps, ce corps qui s'ondulait à chaque pas qu'elle posait rendit les femmes jalouses. Je ne retrouverai jamais une telle beauté dans notre sphère, je l'ai sacrifié pour toi. Le médecin donna qu'un seul choix, soi toi ou elle, l'un de vous mourra dans l'accouchement. Selon les coutumes je dois laisser vivre le garçon, c'est un futur guerrier. La femme est remplaçable. Une décision stupide qui fit perdre mon esprit dans le moment. Grand-père se tenait derrière moi, je me suis senti coincé, les yeux de mon père hors d'orbites me firent dire « Choisi ton fils ! » Je la vois sur son lit d'hôpital à l'instant que je te parle, elle me fit un sourire avant de rendre son âme. Elle brillait, tout fut étincelant autour d'elle, on dirait que Dieu lui-même descendit du ciel pour la conduire au paradis. Je m'étais retrouvé avec un bébé sans mère, tu pleurais, je te prenais, je te serrais contre ma poitrine dénudée. Soudain, tu ouvris la bouche et saisis mon sein d'homme. À cet instant, j'aurais aimé être une femme. Déboussolé, je me mis à pleurer. Mes larmes inondaient ton visage, tu cessais tes cris, tu m'observais calmement. Tu me parlais par la pensée, je te captais comme une onde de radio. Je cessais mes larmes, je te remis dans une poussette rose. C'était le choix de ta mère, elle rêvait d'une fille aux cheveux d'Ébène, elle était persuadée que tu y étais, tout fut rose dans la chambre.
À PROPOS DE L'AUTEUR
Ben Ousman est auteur des romans : Au nom de tous les compères, publié en 2013. D'où vient le pouvoir, publié en 2014. Combat d'une princesse, publié en 2018. Un Gay en cavale, et Plaisirs des misérables tome 1, publiés tous deux aux Éditions Sydney Laurent, Paris 2019. L'écriture est sa passion, il a des imaginations immenses qui l'englobent. Il nous offre son sixième roman intitulé Vengeance en héritage Tome 1.

S'identifier pour envoyer des commentaires.