Notre-Dame-d'Amour
Éditeur
La Gibecière à Mots
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Notre-Dame-d'Amour

La Gibecière à Mots

AideEAN13 : 9782374635262
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
  • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
  • Lecture en ligne, lecture en ligne
  • Fichier PDF, libre d'utilisation
1.99

**Jean Aicard** (1848-1921)

"Zanette, c’était son nom de Jeanne, de Jeannette, comme elle le prononçait en
zézayant, lorsqu’elle était toute petite. Tel il lui était resté. Ce qui,
aussi, lui était resté, c’était sa grâce d’enfance, on ne sait quoi de tout
mignon, de plus jeune qu’elle-même. Elle était belle de ses beaux seize ans,
de son profil de Grecque, et de ses cheveux noirs, qui, sous le hennin à
l’arlésienne, pendaient lourdement sur la blancheur dorée de son cou.

Elle avait seize ans avec l’air d’en avoir douze. Pourtant, on sentait la vie
jeune et forte palpiter dans la chapelle, c’est-à-dire dans l’entre-bâillement
des fichus aux plis innombrables, qui laissent voir un peu de la poitrine nue
sur laquelle brille la croix d’or suspendue à la chaînette des grand’mères.

Zanette vivait à la ferme de la Sirène, bien tranquille à soigner ses poules,
ses lapins, auprès de son père, maître Augias, le bayle. À l’ordinaire elle
allait en Arles tous les dimanches.

Et bien souvent, assise au bord du Petit Rhône, seule, sous les saules et les
aubes, elle rêvait en regardant l’eau, l’eau qui s’en allait vers la mer, vers
la mer si grande, où des bateaux vont et viennent, comme des bêtes de rêve,
comme de grands oiseaux aux ailes blanches... Un songe d’inconnu accompagnait
toujours Zanette. Ses beaux seize ans espéraient.

... N’est-ce pas qu’elle porte un joli nom, la ferme de la Sirène ? La Sirène
(la Sereno) si vous interrogez les paysans, ils vous le diront, est un oiseau
de passage, qui jamais ne s’arrête chez nous, et qui traverse seulement notre
ciel, très haut. Quelquefois, le laboureur, en novembre, arrête son attelage,
parce qu’il a entendu une harmonie lointaine, confuse, comme un son prolongé
de viole ou de mandoline...

Et il écoute, en rêvant..."

Au coeur de la Camargue, Zanette, une jeune fille de 16 ans, aime prier Notre-
Dame-de-l'Amour. Elle est amoureuse de Jean le gardian. L'aime-t-il ? Des
obstacles se dressent entre eux : Jean a une maîtresse jalouse... un
prétendant malveillant tourne autour de Zanette... Notre-Dame-de-l'Amour
exaucera-t-elle la jeune fille ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.