L'État entrepreneur, Pour en finir avec l'opposition public privé
EAN13
9782213712147
ISBN
978-2-213-71214-7
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
384
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
570 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

L'État entrepreneur

Pour en finir avec l'opposition public privé

De

Fayard

Documents

24.00

Ouvrage de référence et de combat d’une grande économiste, L’État entrepreneur est un appel à modifier notre façon de parler de l’État et de son rôle dans l’économie.
Contre un certain discours de dénigrement de l’action étatique et les politiques d’austérité budgétaire particulièrement prégnantes depuis 2008, Mariana Mazzucato montre que, de l’iPhone à l’industrie pharmaceutique, ce sont souvent les fonds publics qui apportent une stratégie à long terme. Les « innovateurs de génie » sont d’abord des bénéficiaires privilégiés des investissements publics dans la recherche fondamentale et le développement des nouvelles technologies, alors qu’ils réclament toujours plus d’avantages fiscaux et moins de contraintes administratives.
Pour que l’innovation ne soit pas laissée aux seuls acteurs du secteur privé, nous avons besoin de mieux comprendre comment transformer l’État en moteur principal d’une croissance tirée par l’investissement, capable de s’attaquer aux grands défis de notre époque, depuis le changement climatique jusqu’à la santé de demain, en passant par la maîtrise de la révolution numérique.
Ce livre qui repense la vocation du capitalisme moderne a connu un immense retentissement et a déjà fait l’objet de 17 traductions à travers le monde.
 
 
Lauréate du Prix Léontieff 2018 pour l’avancement des limites de la pensée économique, Mariana Mazzucato est professeur d’économie de l’innovation et de l’utilité publique à l’University College valo­risation des biens publics à l’University College London (UCL), où elle a fondé et dirige l’Institut pour l’Innovation & l’Intérêt général (IIPP). L’État entrepreneur, distingué par plusieurs prix, analyse le rôle critique de l’État dans le pilotage de la croissance. Dans The Value of Everything (2018), elle expose pourquoi et comment c’est la création de valeur qui doit être récompensée plutôt que son extraction. Mariana Mazzucato conseille des responsables politiques dans divers pays sur les questions liées à la croissance inclusive et durable tirée par l’innovation. Elle a remporté en 2019 le Prix Madame de Staël des Académies euro­péennes pour les valeurs culturelles et le Prix John Von Neumann en 2020. En 2019, le magazine Wired l’a nommée dans sa liste des « vingt-cinq penseurs internationaux les plus importants sur la technologie ».

S'identifier pour envoyer des commentaires.