Ethnopsy, n° 2, Drogues et Remèdes
EAN13
9782846710060
ISBN
978-2-84671-006-0
Éditeur
Empêcheurs de penser en rond
Date de publication
Collection
ETHNOPSYCHIATRI
Dimensions
20 x 14 x 2 cm
Poids
390 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Ethnopsy, n° 2, Drogues et Remèdes

De

Empêcheurs de penser en rond

Ethnopsychiatri

15.50

En Occident, les psychothérapies se distinguent radicalement des chimiothérapies. Dans le premier cas, en psychanalyse par exemple, tout se passe dans la relation entre le thérapeute et le patient, sans l'intermédiaire d'objets ; dans l'autre cas, on utilise des médicaments psychotropes. Mais beaucoup de sociétés traditionnelles ont appris à soigner avec des objets qui ne sont pas seulement des plantes ou des médicaments. Comment comprendre ? Ce numéro d'Ethnopsy fait le point sur les drogues et les remèdes aussi bien en Occident que dans des sociétés traditionnelles.
Ce numéro s'articule autour de 4 parties.
- Théorie : Tobie Nathan donne un cadre théorique général. Bruno Latour propose que la sociologie remplace la notion de réseau par celle d'attachement. L'historien allemand Andréas Mayer revient sur l'abandon des objets dans la transition entre Charcot et Freud.
- Exemples ici : Henri Grivois présente la manière dont sont utilisés les neuroleptiques. Un autre article revient sur l'opposition antidépresseurs-psychothérapies.
- Exemples ailleurs : Un historien américain reprend la grande confrontation qui a eu lieu dans les années vingt entre la médecine chinoise traditionnelle et la médecine occidentale. Un autre article revient sur la question de l'alcool dans le monde musulman.
- Ancêtres : Vincianne Despret présente l'apport théorique de William James, un des fondateurs de la psychologie et de la philosophie pragmatique aux États-Unis.

S'identifier pour envoyer des commentaires.