Qui a tué Félix Potin ?
EAN13
9782352553335
ISBN
978-2-35255-333-5
Éditeur
Éditions de l'Épure
Date de publication
Nombre de pages
326
Dimensions
22 x 13 x 3 cm
Poids
1 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Qui a tué Félix Potin ?

Éditions de l'Épure

20.00

La société contemporaine est constamment séduite par les promesses du progrès, de la technologie et de l’innovation. Obsédée par l’idée d’une courbe qui ne cessera jamais de croître, elle a arrêté d’étudier le passé avec la prétention de trouver les réponses uniquement dans la robotique, la blockchain et l’intelligence artificielle. Enfin, dans l’avenir. Il faut arrêter de penser que construire le futur signifie regarder uniquement vers 2050. Nous avons croisé le chemin d’un homme, l’épicier Félix Potin, qui dès 1844, a trouvé des solutions innovantes aux problèmes auxquels sont confrontés les grands groupes aujourd’hui : le dernier kilomètre, la délocalisation, les intermédiaires, la relation entre marque et client, la livraison, les méthodes de production et la relation avec les salariés. Bien avant l’arrivée des grands groupes français comme Casino, Leclerc et Auchan, et de la transformation numérique avec les géants américains Amazon, Google et eBay, Félix Potin s’impose comme l’établissement précurseur et disruptif dans la grande distribution alimentaire et dans l’épicerie de proximité. Malgré la disparition de Félix Potin de la ville, cette marque a traversé l’histoire française, la Commune de Paris, la crise du 29, les deux Guerres mondiales jusqu’aux années 1990. Ce texte illustre l’histoire d’un jeune paysan qui, sans expérience et sans argent, décide en 1844 de prendre en gestion une vieille boutique du IXe arrondissement de Paris. À travers une série d’innovations inédites et oubliées au cours du XXe siècle, il sera à l’origine de l’épicerie à la française et d’un empire dont le présent a perdu ses traces.

Oublié par le plus grand nombre, le nom de Potin reste discrètement gravé sur les palais parisiens de la rue de Rennes et du boulevard Sébastopol. C’est à partir de ces deux bâtiments, les seuls restés de cette civilisation disparue, que nous avons démarré notre enquête. La maison Potin a nourri et conquis les français pendant 150 ans, en proposant un modèle inédit qui répond aux défis de l’industrie contemporaine : le dernier kilomètre, la délocalisation, le marketing, les intermédiaires, la relation entre marque et client, la livraison, les méthodes de production.
Afin de reconstituer l’histoire de cet entrepreneur pionnier, nous sommes allés à la rencontrer des protagonistes de la saga Potin : une veuve Business Woman, un héritier passionné de hockey, un entrepreneur grec, un juriste colombien, deux architectes visionnaires et des milliers de commis, chimistes, livreurs et bouchers. Ils nous ont transmis les indices pour résoudre l’énigme d’un imaginaire commun : qui a tué Félix Potin ?

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Commentaires des lecteurs

12 janvier 2020

Un vrai western spaghetti !

C’était bien avant Amazon, shopping sur smartphone et révolution numérique. Excusez du peu… en 1924, l’empire Félix Potin ne comptait pas moins de 10 usines, 5 chais, 600 concessionnaires, 70 succursales, 5000 clients épiciers, 650 chevaux et 80 automobiles. La ...

Lire la suite