Le temps des fantômes, Spectralités d'Ancien Régime XVIe-XVIIe siècle
EAN13
9782213712789
ISBN
978-2-213-71278-9
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Divers Histoire
Nombre de pages
384
Dimensions
23 x 15 cm
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le temps des fantômes

Spectralités d'Ancien Régime XVIe-XVIIe siècle

De

Fayard

Divers Histoire

23.00

Omniprésents au Moyen Âge, les fantômes auraient dû déserter l’Europe à l’avènement de la philosophie mécaniste de Descartes et de Newton. Pourtant, des silhouettes aux contours très anciens continuèrent de peupler les mondes d’Ancien Régime  : enfants mort-nés, cadavres sans sépultures, gardiens spectraux de trésors oubliés…
Lancée sur les traces de ces apparitions tantôt apaisantes tantôt effrayantes, Caroline Callard fait émerger les termes de ce véritable «  moment spectral  ». Au temps des crises qui marquent le début de l’âge moderne, la présence des fantômes est réaffirmée avec une urgence nouvelle. Que firent alors les vivants de ces morts refusant de se tenir tranquilles  ? Comment organisèrent-ils la cohabitation avec ces hôtes intempestifs  ? Comment cherchèrent-ils aussi, parfois, à les retenir près d’eux  ?
Maisons hantées, amour d’outre-tombe, villes-fantômes du Nouveau Monde ou encore élaboration d’une science des spectres au tournant du xvie siècle, ce livre novateur rend à ces morts vivants la multiplicité de leurs actions dans le monde. Au fil des pages, les fantômes retrouvent la place qui fut la leur dans la société d’Ancien Régime, une place jusqu’alors mal repérée, car ténue, fugace, impérieuse aussi.
 
Caroline Callard est directrice d’études à l’École des hautes études en sciences sociales. Elle a déjà publié Le Prince et la République, Histoire, pouvoir et société dans la Florence des Médicis au xviie siècle (Presses de la Sorbonne, 2007).

S'identifier pour envoyer des commentaires.