Colbert ou le mythe de l'absolutisme
Éditeur
Fayard
Collection
Biographies Historiques
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Colbert ou le mythe de l'absolutisme

Fayard

Biographies Historiques

AideEAN13 : 9782213706887
  • Fichier EPUB, avec DRM Adobe
    Impression

    Impossible

    Copier/Coller

    Impossible

    Partage

    6 appareils

15.99

Autre version disponible

L’Ancien Régime et la figure de Louis XIV fascinent. Comment un royaume en
guerre six ans sur dix a pu fonctionner  ? Parce que Richelieu, puis Mazarin
et surtout Colbert ont fédéré autour de leur personne les grandes familles
fortunées, répond Daniel Dessert. Sans ces grands financiers, il n’y aurait
pas eu de monarchie absolue  : l’État, c’est eux  !
Colbert est la dernière incarnation de ce système corrompu fondé sur ce qu’on
appellerait aujourd’hui le pouvoir des lobbies et reposant sur des solidarités
de clan. Esprit froid, minutieux et calculateur, excellent organisateur, mais
cupide et amoral. Le Rémois a su léguer à la postérité l’image ambiguë de ce
que ses successeurs nommeront avec ravissement un «  grand homme d’État  ».
Lui qui exercera le pouvoir réel quand le roi n’en aura plus que l’apparence.
Il aura fallu trente ans à Daniel Dessert pour restituer un fonctionnement
fisco-financier complexe, dont Colbert fut l’héritier, puis le praticien le
plus redoutable.

Disciple de Pierre Goubert, Daniel Dessert est spécialiste de la finance et
des financiers sous l’Ancien Régime. Il a notamment publié l’ouvrage classique
sur le sujet  : _Argent, pouvoir et société au Grand Siècle_ (Fayard, 1984,
Pluriel, 2018), et plus récemment _L’Argent du sel, le sel de l’argent_
(Fayard, 2012).

S'identifier pour envoyer des commentaires.