La Reine de Sanaa
EAN13
9782213711577
ISBN
978-2-213-71157-7
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Documents
Nombre de pages
224
Dimensions
24 x 13 x 2 cm
Poids
282 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
18.00

Autre version disponible

Depuis toute petite, on répète à Amatallah Hassan
Abdulmughni qu’elle vaut « dix hommes ». Vu d’ici, le
compliment n’en est pas un. Mais au Yémen, c’est plus
qu’une reconnaissance : un véritable blanc-seing pour
forcer le destin.
À 18 ans, Amatallah a déjà un passé d’adulte. Au Yémen,
elle était le Premier ministre d’un gouvernement comme il
n’en existe nulle part ailleurs : les 35 membres qui composaient
ce « Conseil des Enfants » étaient tous mineurs et
siégeaient au Parlement, aux côtés de leurs homologues
adultes.
Là-bas, Amatallah s’était fixé une mission, et non des
moindres : ramener la paix dans son pays, en combattant
notamment les milices chiites. Mariages forcés d’enfants,
femmes cloîtrées ou contraintes à porter la burqa dès
l’âge de 10 ans, les combats de la jeune fille n’avaient
plus de limites. Ou presque.
Depuis quelques mois, Amatallah s’est vue contrainte
de quitter son pays. La guerre a rattrapé tous ses espoirs.
C’est depuis son exil que, grâce à Manon Quérouil
-Bruneel, elle nous raconte son enfance dans un Yémen
en proie aux violences et à l’extrémisme. Un document
passionnant.

Amatallah Hassan Abdulmughni est une jeune militante
yéménite. Elle vit aujourd’hui au Caire.
Manon Quérouil-Bruneel est grand reporter. Elle est notamment
l’auteur, chez Fayard, de La Part du ghetto (2018).

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Manon Quérouil