Les Deux Babylones, Culte d'adoration Papal et identité de l'Église romaine
EAN13
9791092128796
ISBN
979-10-92128-79-6
Éditeur
Ethos
Date de publication
Collection
HAD.RELIGION
Nombre de pages
596
Dimensions
21 x 14,8 x 3,1 cm
Poids
706 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Deux Babylones

Culte d'adoration Papal et identité de l'Église romaine

De

Ethos

Had.Religion

35.00
Dans les visions de l'Apocalypse, c'est avant le jugement prononcé sur elle que pour la première fois Jean voit l'Église apostate portant sur le front le nom de la "Grande Babylone". Avant la venue du Jugement, son caractère véritable se dévoilera à tel point, que toute personne ayant des yeux pour voir et possédant le moindre discernement spirituel sera forcée de reconnaître l'appropriation de ce titre que Dieu lui a appliqué. Son jugement approche, cela est évident, et à mesure qu'il approche, la Providence démontre de plus en plus clairement que Rome est la Babylone de l'Apocalypse ; que le caractère essentiel de son système, ses grands objets de culte, ses fêtes, sa doctrine, sa discipline, ses rites et ses cérémonies, sa prêtrise et ses ordres sont tous dérivés de l'antique Babylone, et qu'enfin le Pape lui-même est le descendant de Belshazzar. Dans la lutte qui a été soutenue contre les despotiques prétentions de Rome, on s'est trop souvent contenté de combattre et de repousser la présomption avec laquelle elle se vante d'être la mère et la maîtresse de toutes les Églises hors de laquelle il n'y a point de salut. Quelques personnes penseront que cette thèse est bien audacieuse, mais ce livre a précisément pour but de la démontrer. Que le lecteur juge par lui-même si cet ouvrage n'apporte pas une évidence plus que suffisante pour justifier ces propos.
S'identifier pour envoyer des commentaires.