Les Femmes qui s'engagent sont dangereuses
EAN13
9782324020926
ISBN
978-2-324-02092-6
Éditeur
Grund
Date de publication
Nombre de pages
160
Dimensions
28 x 21 x 1 cm
Poids
1046 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Femmes qui s'engagent sont dangereuses

De

Grund

Indisponible

Souvent dans l'ombre, parfois au risque de leur vie, les femmes se sont opposées à l'ordre établi : par leurs écrits contestataires, leurs actes résistants, leurs combats politiques, leurs recherches révolutionnaires ou encore leurs productions artistiques, l'engagement au féminin est pluriel, et incroyablement méconnu. Il existe, pourtant, davantage éclairé depuis le début du siècle dernier, et, espérons-le, pour longtemps encore ! A travers vingt-sept portraits de femmes d'exception, issues de tous horizons, cet ouvrage se propose de retracer l'histoire de l'engagement au féminin. De Marie Curie, première femme à obtenir le prix Nobel de physique en 1903, à Inna Shevchenko, jeune militante ukrainienne qui mène avec les Femen un combat atypique pour l'égalité, en passant par Lucie Aubrac, Françoise Sagan, ou encore Malala Yousafzai, les femmes n'ont cessé de s'engager pour réécrire l'histoire.

Après les trois best-sellers de Stefan Bollmann traduits en seize langues, Les femmes qui lisent sont dangereuses (2006), Les femmes qui écrivent vivent dangereusement (2007) et Les femmes qui pensent sont dangereuses (2013, aux Éditions Gründ), l'historienne française Catherine Valenti, spécialiste de l'histoire des femmes et du genre, qu'elle enseigne à l'université de Toulouse Jean-Jaurès, poursuit ici cette série et signe un nouvel opus fort et engagé.

S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Catherine Valenti