La véritable histoire de l'expédition d'Egypte
EAN13
9782707196996
ISBN
978-2-7071-9699-6
Éditeur
La Découverte
Date de publication
Collection
La Découverte. Poche (472)
Nombre de pages
368
Dimensions
19 x 12 x 1 cm
Poids
360 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La véritable histoire de l'expédition d'Egypte

De ,

La Découverte

La Découverte. Poche

Indisponible

Si la campagne d'Égypte a été maintes fois racontée, on sait moins le choc culturel qu'a représenté cette confrontation pour des dizaines de milliers d'hommes, et encore moins la manière dont les Égyptiens eux-mêmes l'ont vécue. C'est cette histoire que raconte Juan Cole. S'appuyant sur de nombreux témoignages français, et les confrontant à ceux des Égyptiens et des Ottomans, il nous fait revivre la rencontre des officiers et des savants français avec la population locale.
L'expédition d'Égypte commence le 1er juillet 1798 avec le débarquement à Alexandrie de plus de cinquante mille Français sous le commandement du général Bonaparte. C'est le début d'une équipée militaire et scientifique qui conduira la France du Directoire à occuper le pays des pharaons trois ans durant. Cette expédition a été présentée – en premier lieu par Bonaparte lui-même – comme un épisode glorieux du " roman national ", mais on sait moins le choc culturel qu'elle a été pour les soldats français, et encore moins la manière dont les Égyptiens l'ont vécue. Juan Cole raconte enfin cette histoire sous toutes ses facettes en s'appuyant sur les témoignages des Français, mais aussi sur ceux des Égyptiens et des Ottomans. Était-il possible de concilier les idéaux démocratiques de la Révolution et un régime d'occupation militaire qui n'a reculé devant aucune violence pour parvenir à ses fins ? Bonaparte écrase la population sous les impôts et noie les révoltes dans le sang. Confrontée à la peste qui ravage les troupes, la France devra finalement – humiliation suprême – faire appel à la marine anglaise pour rapatrier ses soldats et mettre fin à une aventure coloniale qui en annonce d'autres...

S'identifier pour envoyer des commentaires.