Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus
EAN13
9782757862315
ISBN
978-2-7578-6231-5
Éditeur
Points
Date de publication
Collection
Points Littérature (POIN004550)
Nombre de pages
400
Dimensions
17,9 x 10,9 x 2 cm
Poids
288 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Pourquoi les poètes inconnus restent inconnus

De

Points

Points Littérature

9.50
En 1956, Richard Brautigan a 21 ans, il s'apprête à quitter Eugene, dans l'Oregon, pour tenter sa chance à San Francisco. Avant son départ, il confie une liasse de feuilles à Edna Webster, la mère de sa première petite amie et dit : « Quand je serai riche et célèbre, ce sera ta sécurité sociale. » Un alchimiste du verbe est né, un génie précoce qui fait ses gammes avec ce qu'il faut de confiance en soi et d'ingénuité. Le tout explosera comme un feu d'artifice à l'aube. Trente-six ans plus tard, en 1992, soit huit ans après la mort de l'auteur, Edna Webster nous permettra de découvrir ces poèmes fulgurants qu'il appelait lui-même des « fleurs de papier avec de l'amour et de la mort ». Richard Brautigan, né en 1935 à Tacoma, a mis fin à ses jours en 1984 à Bolinas, en Californie. Surnommé « The Last of the Beats », il s'est fait connaître dans les années soixante grâce à La Pêche à la truite en Amérique, au succès retentissant. Suivront de nombreux romans et recueils de poésie qui assureront à Richard Brautigan une renommée internationale. « Ce n'est pas tous les jours qu'on dégote un trésor pareil dans la vieille malle d'une dame âgée ! Tout y est drôle et intense. » Frédéric Beigbeder
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Richard Brautigan