Les vies de Guy Hocquenghem
EAN13
9782213702025
ISBN
978-2-213-70202-5
Éditeur
Fayard
Date de publication
Collection
Histoire de la Pensée
Nombre de pages
324
Dimensions
24 x 15 x 2 cm
Poids
594 g
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les vies de Guy Hocquenghem

De

Fayard

Histoire de la Pensée

22.00

Autre version disponible

Militant, journaliste, théoricien et écrivain, Guy Hocquenghem (1946-1988) a été une figure majeure de la gauche radicale française. Homosexuel, il s’est pensé comme un minoritaire et n’a eu de cesse de faire vivre pensée critique et contestation des pouvoirs établis.
Ce livre retrace les différentes étapes de sa trajectoire. Mais surtout, à partir de là, et à l’aide d’un très impressionnant travail d’archives et d’entretiens, il reconstitue tout un pan de l’histoire des années 1960 aux années 1980 en France : les mouvements sexuels et minoritaires, la gauche et l’extrême gauche, la presse, le champ littéraire, l’université, le surgissement du sida. Antoine Idier dépeint les mouvements politiques, intellectuels et culturels de l’après-1968, le « gauchisme » et le Front homosexuel d’action révolutionnaire, l’université de Vincennes et le journal Libération, la révolution conservatrice des années 1980.
L’ouvrage aborde des problèmes qui se trouvent toujours au centre du débat : les dynamiques des mouvements sociaux, les catégories de la politique et de la sexualité, les usages de la psychanalyse et du marxisme, l’écriture contestataire – mais aussi l’histoire et la biogra­phie. En somme, il propose une réponse à ce qui reste une énigme : que s’est-il passé en mai 1968 et dans l’après-mai ? Quel héritage en tirer aujourd’hui pour réinventer nos formes de la pensée et de la politique ?

Antoine Idier est sociologue et historien des idées. Il est directeur des études et de la recherche à l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy. Il a notamment publié Les Alinéas au placard. L’abrogation du délit d’homosexualité (1977-1982) aux éditions Cartouche (2013).

S'identifier pour envoyer des commentaires.