Les Chemins de Garwolin, Roman autobiographique
Éditeur
Glyphe
Date de publication
Nombre de pages
280
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Chemins de Garwolin

Roman autobiographique

Glyphe

AideEAN13 : 9782369340591
  • Fichier EPUB, libre d'utilisation
7.99

Autre version disponible

**Un voyage dans le passé qui bouleverse le présent...**

Après le décès de son père, Sylvia Gutmanster se lance à vélo dans un
pèlerinage à travers la Pologne, sur les traces d’une enfance qu’elle veut
ranimer. Mais ce qui est demeuré invisible doit peut-être le rester. Pour
elle, le passé revient et se mêle au présent. Les personnages d’autrefois,
réels ou mythiques, lui répondent comme dans un jeu de miroir. Au terme de ce
voyage, la voix intérieure, qui hante Sylvia depuis toujours, trouvera-t-elle
enfin la paix ?

**Découvrez dès à présent le dernier roman d'Evelyne Dress et laissez-vous
emporter dans le flot des souvenirs !**

EXTRAIT

Parce que j’avais voulu croire que mon père serait toujours à mes côtés, je ne
l’avais jamais questionné sur sa vie. Maintenant qu’il m’avait quittée, je
m’apercevais que je ne savais presque rien de lui, à part qu’il était né à
Garwolin, district de Lublin, à une soixantaine de kilomètres de Varsovie.
À la rédaction du journal, tout le monde m’avait prévenue : « Si tu veux
retrouver ta parenté, tu ferais mieux de demander de l’aide à un généalogiste.
» Je l’avais fait. Je m’étais adressée à l’un des plus réputés de la capitale,
mais la mairie de Garwolin lui ayant répondu qu’elle n’avait trouvé aucune
trace de la famille Gutmanster dans son district, il avait renoncé. Son manque
de combativité m’avait forcée à partir moi-même à l’assaut de ma généalogie
et, du même coup, à abandonner mon poste, avec le risque qu’un autre s’en
empare. La télévision est un milieu impitoyable.

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Evelyne Dress** est actrice : _Et la Tendresse ? Bordel !_ , réalisatrice :
_Pas d’Amour sans Amour_ , écrivain : _Pas d’Amour sans Amour_ , _La Maison de
Petichet_ , _Les tournesols de Jérusalem_ (Prix des libraires de Normandie),
_Le Rendez-vous de Rangoon_. C'est sur les planches qu'elle a débuté sa
carrière, avant d'enchaîner les rôles au cinéma et de se lancer dans
l'écriture et la réalisation. Pour _Les Chemins de Garwolin_ , son cinquième
roman, elle est partie du postulat qu’on ne sait rien de la vie de nos parents
et qu’en disparaissant ils nous laissent démunis. Au lieu d’inventer une
histoire à son héroïne, Evelyne Dress a choisi de lui donner la sienne et
celle de ses ascendants.

S'identifier pour envoyer des commentaires.