De Fay Drive à Karolle, 13 000 kilomètres de stop avec 90 dollars
Éditeur
Société des écrivains
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

De Fay Drive à Karolle

13 000 kilomètres de stop avec 90 dollars

Société des écrivains

6.99

Autre version disponible

« Comment oublier ce premier voyage ? J'avais 20 ans. Un billet aller-retour New York à tarif étudiant m'avait permis, en guise de baptême de l'air, de passer sans transition de mon HLM familial aux enseignes lumineuses géantes de Times Square... Un choc énorme pour un ado longovicien qui ne s'en est jamais vraiment remis. En poche j'avais une fortune de 90 dollars, soit un demi-smic 1970, gagné en quinze jours de job de vacances, qui devait financer mon hébergement, ma subsistance et surtout mon transport vers le paradis californien des sprinters champions olympiques aux J.O. de Mexico. Cinq semaines et 13 000 km d'auto-stop plus tard, j'étais de retour à Kennedy Airport, sans avoir dépensé la totalité de mon faible pécule. Les bras chargés de cadeaux, la tête pleine de souvenirs d'un ride, coast to coast, inouï, et pour toujours les Américains dans mon cœur. » Au retour de son périple, l'auteur s'était confié au quotidien local "Le Républicain Lorrain". C'est la totalité de ces notes, non retouchées mais annotées de nouveaux commentaires, qu'il présente aujourd'hui dans ce témoignage nostalgique et haut en couleur. Emblématique de l'Amérique des seventies, un road-trip riche de rencontres aussi imprévisibles qu'inoubliables.

S'identifier pour envoyer des commentaires.