Un tragique XVIe siècle, Mélanges offerts à Denis Crouzet
EAN13
9791026711018
Éditeur
Champ Vallon
Date de publication
Collection
Epoques
Langue
français
Langue d'origine
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Un tragique XVIe siècle

Mélanges offerts à Denis Crouzet

Champ Vallon

Epoques

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9791026711018
    • Fichier EPUB, avec Marquage en filigrane
    19.99

  • Aide EAN13 : 9791026711025
    • Fichier PDF, avec Marquage en filigrane
    19.99

Autre version disponible

Ce volume est un hommage au grand historien Denis Crouzet, professeur à
l’université Lyon III (1989-1994), puis à Sorbonne Université (1994-2021), qui
a pris sa retraite en 2021. Il a été composé par les très nombreux amis et
élèves de Denis Crouzet. Celui-ci est sans contestation possible l’historien
moderniste qui a le plus marqué les années 1990-2020 et qui a eu le plus grand
nombre de disciples. Sa thèse monumentale, Les guerriers de Dieu. La violence
au temps des troubles de religion, publiée chez Champ Vallon en 1990, a
entièrement renouvelé la compréhension de la Réforme et des guerres de
Religion. Ce livre porte sur l’histoire du XVIe siècle européen et propose un
panorama sans équivalent des principaux thèmes sur lesquels Denis Crouzet a
travaillé : la violence, les pouvoirs, les croyances, les conflits
interconfessionnels. Il se penche particulièrement sur quelques personnages à
propos desquels Denis Crouzet a proposé des études extrêmement originales
(Charles Quint, Catherine de Médicis). Il propose aussi des analyses, jusque-
là jamais réalisées, de quelques points centraux de la pensée de Denis Crouzet
– la question de la psychanalyse en histoire, la réflexion sur le statut des
acteurs –, mais aussi de la réception de son œuvre, en particulier dans le
monde anglo-saxon. Tout comme l’œuvre de Denis Crouzet, complexe mais
fascinante, ce livre marquera une étape importante dans l’historiographie des
Temps dits modernes, dont on sait aujourd’hui qu’ils ont été traversés par des
angoisses et des tensions d’une violence inouïe. Denis Crouzet, né en 1953, a
été professeur à l’université Lyon III de 1989 à 1994, puis professeur à la
Sorbonne (Paris IV, Sorbonne Université) de 1994 à 2021, où il marqué des
générations d’étudiants et fait soutenir une cinquantaine de thèses. Il a
dirigé le Centre Roland Mousnier et l’Institut de recherche sur les
civilisations de l’Occident moderne (IRCOM). Spécialiste de l’histoire du XVIe
siècle, il s’est penché sur la violence, les affrontements interconfessionnels
et les modes de gouvernement : Les Guerriers de Dieu. La violence au temps des
troubles de religion (Champ Vallon, 1990 ; rééd. 2005). La Nuit de la Saint-
Barthélemy. Un rêve perdu de la Renaissance (Fayard, 1994 ; rééd. « Pluriel »
2012). Le Haut Cœur de Catherine de Médicis (Albin Michel, 2005). Dieu en ses
royaumes (Champ Vallon, 2008 ; rééd. 2015). Les Enfants bourreaux au temps des
guerres de Religion (Albin Michel, 2020). Il s’est aussi intéressé à des
figures d’acteurs et d’actrices de premier plan, pour lesquels il a produit
des analyses volontairement « a-biographiques », mais utilisant toutes les
ressources de la psychanalyse et de l’étude la plus serrée des textes pour
décrypter leur « imaginaire » : La Sagesse et le Malheur. Michel de
L’Hospital, chancelier de France (Champ Vallon, 1998). Calvin. Vies parallèles
(Fayard, 2000) Charles de Bourbon, connétable de France (Fayard, 2003).
Christophe Colomb. Héraut de l’Apocalypse (Payot, 2006 ; rééd. PUF 2018)
Nostradamus. Une médecine des âmes à la Renaissance (Payot, 2011). Charles
Quint. Empereur d’une fin des temps (Odile Jacob, 2016). Il a réalisé un
passionnant volume d’entretiens avec la grande historienne américaine Natalie
Z. Davis : L’histoire tout feu tout flamme (Albin Michel, 2004). Il vient de
publier une analyse très originale de l’invention de la Renaissance par Jules
Michelet : Le XVIe siècle est un héros. Michelet inventeur de la Renaissance
(Albin Michel, 2021).
S'identifier pour envoyer des commentaires.