Psychologie du calembour
EAN13
9782381114194
Éditeur
Le Mono
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Psychologie du calembour

Le Mono

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782381114194
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    • Fichier Mobipocket, libre d'utilisation
    • Lecture en ligne, lecture en ligne
    4.99
Parmi toutes les méprises fécondes, les généralisations trompeuses et
puissantes qui nous ont faits ce que nous sommes, il en est une dont je
voudrais indiquer ici la portée et l’influence, c’est celle qui a fait
rapprocher dans l’esprit de l’homme les choses, les idées désignées par un
même son ou par des sons à peu près semblables et qui s’appellent
naturellement l’un l’autre. Cette opération est l’essence même du calembour ;
elle a été l’un des plus puissants facteurs de l’esprit humain ; et, si je ne
me trompe, en même temps que nos connaissances psychologiques nous permettent
de mieux saisir son mécanisme et les raisons de son importance, l’étude du
rôle qu’elle a joué nous laissera pénétrer un peu plus avant dans la nature de
l’homme et nous en fera reconnaître avec plus de précision les faiblesses et
la grandeur.

Le jeu de mots est « naturel » à l’esprit humain, un produit normal de
l’exercice de nos facultés, ou mieux encore que, si l’on oppose, comme on le
fait assez souvent, ce qui est « naturel » à ce qui est plus proprement «
humain » ou « raisonnable », — et ce n’est pas le lieu de montrer le fort et
le faible de cette habitude, — le jeu de mois est surtout fréquent dans le cas
où l’esprit est laissé à lui-même, sans direction rigoureuse, sans effort
imposé. Tout le monde a pu observer avec quelle facilité les mots qui se
ressemblent s’appellent l’un l’autre, lorsque nulle raison particulière ne
vient empêcher cette association. L’assonance et l’allitération, qui sont
comme des formes affaiblies du calembour, sont naturelles comme lui. C’est le
fait essentiel qu’il nous faut tout d’abord mettre en lumière pour expliquer
l’importance qu’ont pu prendre, dans l’histoire de l’esprit humain, ces formes
inférieures de la pensée. Il implique, avec l’association des mots semblables,
l’association des sens qui sont étroitement reliés à ces mots, et, tout
naturellement, l’association des sens divers d’un même mot...

Ce livre traite de la psychologie et de l’histoire du calembour.
S'identifier pour envoyer des commentaires.