La vie de Vivekananda
EAN13
9782379663017
Éditeur
Les éditions L'Alchimiste
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

La vie de Vivekananda

Les éditions L'Alchimiste

Livre numérique

  • Aide EAN13 : 9782379663017
    • Fichier EPUB, libre d'utilisation
    9.99

Autre version disponible

Publiée en 1930, après la biographie de Sri Ramakrishna, Romain Rolland
présente cette fois celle d’un de ses plus célèbres disciples : Vivekananda.
Malgré une existence courte, Swami Vivekananda fut un maître spirituel
illustre et mondialement connu. Son parcours, ses nombreux voyages, tout comme
son caractère fougueux et enthousiaste, firent de lui celui qui propagea
l’Hindouisme dans le monde occidental, comme lors de la séance inaugurale du
Parlement des religions à Chicago en 1893 qui se tint devant 7000 personnes.
Si l'Advaïta Vedanta était pour lui le sommet de la spiritualité universelle,
son esprit était large et sa philosophie profonde. C’est aussi pour cela qu’il
fonda la Ramakrishna Mission et qu’il n’eut de cesse de donner des
conférences, aux États-Unis et en Europe. Il quitte son corps en 1902, âgé de
moins quarante ans. Dans cet ouvrage, Romain Rolland évoque également d’autres
personnages contemporains du maître, tels Tagore, Aurobindo ou Emerson, tout
en exposant les grandes lignes ancestrales des différentes voies du Yoga.

Né le 29 janvier 1866 à Clamecy (France), Romain Rolland est un écrivain
français, pacifiste engagé pour la non-violence et célèbre pour son humanisme.
Il rédige de nombreuses biographies (Tolstoï, Beethoven, Ramakrishna,
Vivekananda, etc.) des essais et romans. L’un d’entre eux, "Jean-Christophe",
obtient le prix Nobel de littérature en 1915. Il entretient une correspondance
avec Freud, Louis Aragon, Hermann Hesse, Richard Strauss, André Suarès, ou
encore Stefan Zweig dont il sera proche. En 1936, il participe activement à la
fondation du Front Populaire. En 1938, Romain Rolland quitte la Suisse pour
revenir en France, à Vézelay. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il achève
ses travaux d’écriture et se réfugie dans le silence, même s’il reçoit encore.
Il décède en décembre 1944. Son œuvre est encore aujourd’hui massivement
traduite dans le monde.
S'identifier pour envoyer des commentaires.