Charlemagne s'engage pour l'égalité Homme/femme !

Depuis le 1er mars 2020, les entreprises de plus de 50 salariés sont tenues de publier un index, basé sur cinq critères, qui permet de mesurer les efforts des sociétés françaises en matière d'égalité salariale entre les femmes et les hommes. La note de l'index est calculée au titre de l'année civile 2020. Cette obligation entre dans le cadre de la loi Avenir du 5 septembre 2018 qui vise à terme à la suppression des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes.

L’Union Economique et Sociale CHARLEMAGNE a obtenu la note de 60 sur 100.
A travers un plan d’actions portant sur l’égalité professionnelle et salariale entre les femmes et les hommes, l’Union Economique et Sociale CHARLEMAGNE s’engage en faveur de la promotion de l'égalité professionnelle et salariale et réaffirme son attachement au respect du principe de non-discrimination entre les femmes et les hommes.

L’Union Economique et Sociale CHARLEMAGNE reconnait que la mixité dans les emplois à tous les niveaux est source de complémentarité, d'équilibre social et d'efficacité économique.