Conseils de lecture

Ils sont forts ces américains

Collectif

Bonhomme de chemin

9,90
par (Libraire)
6 février 2016

People culture

Pour les petits globe-lecteurs désireux de partir à la rencontre de célébrités américaines. Drôle et bien illustré, l'occasion de parfaire sa pop culture!


Les kits nutrition

Souccar, Thierry

Thierry Souccar

9,90
par (Libraire)
6 février 2016

quizz sur les idées reçues de l'alimentation

Avec humour, c'est une surprise à chaque page!
Une présentation sous forme de kit sur les aliments, pour le meilleur ou pour le pire....
A offrir ou à s'offrir sans modération!


En attendant Bojangles
15,50
par (Libraire)
4 février 2016

Parce qu'un roman peut être une vague de bonheur

Ce premier roman est d’une fantaisie étourdissante. Vous souhaitiez commencer l’année de la plus belle des manières : faite vous accompagner par ce premier roman qui vous enveloppera qui vous amusera, vous surprendra, vous bouleversera.


Veronica, roman
18,00
par
4 février 2016

Un roman americain

Nelly Kaprielan nous entraîne sur la lost highway à la poursuite de Veronica Lake, star de cinéma déchue des années 50 entre rêve et realité.
Un roman puissant qui joue avec tous les codes de la littérature et du cinéma americain, de Chandler à Lynch.


Rien ne s'oppose à la nuit
20,00
par (Libraire)
4 février 2016

Pousuivre des ombres

Ce livre m'a marqué par son style, sa forme, l'histoire. L'auteur s'y livre corps et âme. ça a fait écho en moi. Est-ce une délivrance ? Se délivrer du poids qu'on a porté toute sa vie. Est-ce que l'écrire le rend plus supportable. Est-ce qu'en écrivant on pardonne ? On pardonne à sa mère, aux souffrances qu'elle n'a pas su gérer, à ceux qui les ont occasionnés, à celles qu'elle nous a léguées....
Ce livre m'interroge sur le pouvoir de libération de l'écriture. Il me rappelle aussi à ce qui nous lie, les liens familiaux dont on hérite et tout le bagage émotionnel qui va avec. Est-ce un risque de se livrer de la sorte ou une force ? On poursuit des ombres, pour les laisser s'évanouir non pas dans l'oubli mais en pâture sur les étales de librairies