Chroniques : vos libraires se confi(n)ent - 15/05

 

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 8 MAI

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 1er MAI

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 24 AVRIL

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 17 AVRIL

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 10 AVRIL

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 3 AVRIL

CLIQUEZ POUR LES CHRONIQUES DU 27 MARS

 

 

Le CHARL’s CHRONIQUE

Jeanne-Marie, barista au Charl’s Café de Toulon, est d’humeur à vous raconter des salades aujourd’hui !

Aujourd’hui, au lendemain du déconfinement, j’ai bien l’intention de vous raconter des salades ! J’aimerais vous raconter que pour fêter ça, j’ai organisé un déjeuner au soleil sur ma terrasse avec tous mes amis. Que j’ai mis ma petite robe à fleurs et mes lunettes de soleil ; que nous avons trinqué en riant et en chantant le bonheur de nous retrouver autour d’une table aux couleurs vives des premiers fruits et légumes du printemps.

Mais ça ne s’est pas du tout passé comme ça : le crachin qui s’est invité ce jour de déconfinement en a décidé autrement. Mais ce ne sera pas ce petit contretemps qui entamera mon optimisme ! Ce n’est donc que partie remise. Les beaux jours sont proches et je sais déjà ce que je vais concocter à mes amis qui m’ont tant manqué. Je sais déjà par exemple que les fraises de mon potager leur seront réservées. Le rendement n’étant pas encore optimum, j’opterai donc pour une salade de fruits à ma façon...enfin plutôt à la façon de Dorian Neto et de Virginie Robichon pour être très honnête, qui m’ont soufflé l’idée de préparer un sirop de basilic à verser directement dans la salade de fruits...un pur bonheur. Dans leur recueil I love salades, ce sont 150 recettes de salades salées ou sucrées, avec des légumes, de la viande ou des crustacés qui sont proposées et qui sont magnifiquement illustrées.

Reste maintenant à décider de ce que je vais leur préparer avant la salade de fruits. J’intègre d’ailleurs un paramètre de taille : ne plus rester des heures en cuisine comme ces derniers mois. Je vais donc faire quelques quiches avec des ingrédients inattendus comme celles que l’on peut réaliser grâce à la bible des quiches et des salades, j’ai nommé bien évidemment le recueil Quiches et salades inratablesde chez Larousse. Une tarte en forme d’étoile aux tomates fraîches, à la tapenade et au thym frais du jardin...voilà qui me semble parfait : c’est beau, c’est bon et c’est très rapide à préparer...allez, c’est vendu !

Une autre chose qui me tient à coeur et qui arrive à point nommé en cette période de “monde d’après” (optimisme quand tu nous tiens) : ce sont les salades d’herbes sauvages et de fleurs ramassées au gré d’une balade dans la nature. Pour nous éviter de terminer aux urgences pour le café, je consulterai le répertoire Sauvages et comestibles de Marie-Claude Paume. Toutes les plantes comestibles fréquemment rencontrées en France sont répertoriées avec leur nom, leurs vertus et des recettes très originales sont proposées...j’ai hâte de voir ce que tout ça va donner.

Voilà...tout y est : quiche, salade et salade de fruits, un petit vin de la région qui m’aura été conseillé par le Guide Hachette des vins 2020et le tour est joué. Reste maintenant à croiser les doigts pour que cette petite robe à fleurs se ferme jusqu’au bout !