1, L'attaque des titans

1, L'attaque des titans

Hajime Isayama

Pika

  • 16 décembre 2013

    Décimée par des titans anthropophages, la population humaine survivante s'est réfugiée derrière les hauts murs de la Cité où ils vivent dans une relative sécurité depuis 107 ans. Si certains rêvent de découvrir le monde derrière la muraille, d'autres vivent satisfaits et rassurés par ce siècle de tranquillité. La surveillance et l'entraînement de la garnison se sont relâchés au fil du temps. Aussi, la catastrophe est-elle inévitable le jour où un Titan incroyablement grand bouscule le Mur comme un fétu de paille et ouvre une brèche pour ses congénères. Après l'effroyable massacre, les rescapés tentent de survivre sur un territoire réduit à la portion congrue, terrorisés à l'idée de voir réapparaître ce géant destructeur.

    Sept ans après ce jour funeste, le jeune Eren Jäger termine sa formation militaire, en compagnie de son amie Mikasa. Pour lui, qui a vu sa mère se faire dévorer par un Titan, il ne fait aucun doute qu'un jour les hommes seront capables d'éradiquer les monstres sanguinaires. Pour cela, il veut intégrer le Bataillon des explorateurs qui fait des incursions derrière le Mur dans le but de mieux connaitre l'ennemi et de le détruire.

    La première chose qui frappe de plein fouet le pauvre lecteur qui ouvre ce premier tome de L'attaque de Titans, c'est la laideur des dessins! Mis à part les rues et bâtiments de la Cité assez bien rendus et le visage du Titan géant très travaillé, le reste fait frémir d'horreur l'esthète qui sommeille en chacun d'entres nous.
    Passée la déception et les cris d'horreur ravalés, on entre de plain pied dans le vif du sujet avec une histoire où les scènes d'action se succèdent sans temps mort. C'est tout un univers qui s'ouvre à nous avec son lot de découvertes et d'interrogations. On se familiarise avec ce monde nouveau où les Titans mangeurs d'hommes ont acculé l'humanité derrière les hauts murs d'une cité-forteresse. De ceux-là on ne sait pas grand chose si ce n'est qu'ils ne tuent pas pour vivre mais pour leur simple plaisir, l'humain n'étant, pour eux, qu'une sorte de friandise. Asexués, invincibles et très nombreux, on ignore leur origine et leur mode de reproduction. Pour les descendants de ceux qui ont érigé les murs, la vie peut sembler bien terne, confinée dans l'enceinte de la forteresse. Le jeune Eren rêve de découvrir le monde mais ses désirs sont mal perçus par une population qui préfère la réclusion au danger. Comme partout, on retrouve dans cette micro-société, les courageux qui veulent affronter l'ennemi et le détruire et les lâches qu préfèrent éviter les ennuis. Eren et son amie Mikasa font bien sûr partie de la première catégorie même si leurs personnalités s'opposent, lui étant impulsif alors qu'elle est plus réfléchie. On sent chez ces deux-là un lien très fort qui les rend d'autant plus attachant et l'on sait déjà qu'on les suivra avec plaisir dans leur lutte.
    Ce monde protégé par un mur fait immanquablement pensé au Trône de fer de George R.R. MARTIN : même mur jugé infranchissable, même garnison chargée de le surveiller, même relâchement une fois le danger tenu à distance, même menace latente... Un univers très noir où la mort rôde, où personne n'est épargné.
    Dans l'ensemble, L'attaque des Titans s'avère un manga original et passionnant qui bouscule le lecteur, ne lui épargne rien et le laisse pantois à la fin, avec un cliffhanger dont on n'ose imaginer la suite. A lire d'urgence!


  • Il y a une centaine d'années, les Titans ont décimé presque toute l'humanité. Seule une poignée d'individus est parvenue à leur échapper, créant une cité entourée d'une solide muraille. Mais cette protection absolue et inaltérable tiendra-t-elle ? Pour combien de temps ? Surgit un Titan démesuré qui arrive à percer la muraille. S'ensuit une attaque meurtrière... La mère du jeune Eren et de sa soeur Mikasa est dévorée par un Titan. Le jeune homme jure alors des les éradiquer, de les exterminer ! S'engage un combat désespéré pour la revanche du genre humain... Un manga prenant (mon premier en plus), un héros sympathique et de chouettes dessins. Vivement le tome 2 !