Fille de Tunis

Olivia Elkaim

Stock

  • Conseillé par (Libraire)
    4 septembre 2023

    Olivia Elkaïm approfondit son histoire familiale avec Arlette, sa grand-mère maternelle, une femme rebelle et fantasque.
    Un récit profondément humain, intime et pudique.

    Stéphanie, libraire Charlemagne La Seyne


  • Conseillé par (Libraire)
    23 août 2023

    Un récit rempli d'amour et de soleil !

    "Dans ce roman aux odeurs d'agrumes et de miel entre Tunis et Marseille, Olivia Elkaïm retrace le portrait de sa grand-mère, exilé de sa Tunisie natale après la décolonisation... Un portrait de famille rempli de secret et de faille se déssine entre passé et présent...
    J'ai particulièrement aimé ce livre, j'ai été touchée par la plume de l'auteur et l'intimité de cet ouvrage, je me suis sentie propulsé dans la vie d'Arlette, je suis devenue comme son ombre, je respirais avec elle ce vent de liberté dont elle avait tant besoin, j'ai eu mal avec elle... Je me suis rarement attaché à un personnage comme je me suis attaché à elle, je vous le recommande ! "


  • Conseillé par (Libraire)
    16 août 2023

    Unique

    Olivia Elkaïm veut comprendre, mais aussi rendre hommage à cette grand-mère maternelle, charismatique et ô combien énigmatique. Arlette, l'intrépide, Arlette qui ne s'en laissera pas conter. Arlette qui a dû faire face à la guerre, la décolonisation, l'exil... Olivia sait peu de choses sur sa grand-mère bien-aimée avec qui elle entretenait une relation particulière. Ni sa mère ni sa tante ne veulent revenir sur son passé, arguant d'un argument quelque peu fallacieux : protéger Olivia, ses enfants. Mais Olivia n'en a cure, elle veut connaître cette femme dans toute sa complexité. Alors, elle ira glaner des souvenirs de-ci de-là, tâchant de reconstituer ce passé tu. Se dessine progressivement le portrait d'une femme intranquille, et résolument libre.

    Une écriture fluide et directe, un ton sans pathos, une narratrice émouvante, qui tâtonne, tentant de reconstituer le passé silencieux de sa grand-mère, et nous voilà happés par cette grande histoire familiale.