• par (Libraire)
    27 mai 2021

    Conseillé par Guillaume

    Dans ce livre, on croise Romain Gary sous tous les aspects qu'il aura bien voulu nous montrer, à nous lecteur, ainsi qu'à ses contemporains. Il découvre Hollywood et la Californie des années 50. On vit ce qu'il voit et respire. Il s'inscrit dans son temps comme intellectuel au vrai sens du terme et il fréquente, grâce à sa charge de diplomate aussi bien les studios que les ambassades, et c'est son époque qui nous arrive.

    Le style est lumineux comme un été californien, panoramique comme un classique du cinéma.

    Un livre qui se lit comme on regarde un paysage.


  • par (Libraire)
    21 mai 2021

    Kerwin Spire signe un récit richement documenté qui retrace la période américaine de Romain Gary, nommé consul de France A Los Angeles de 1956 à 1960. Quatre années pendant lesquelles il publiera deux de ses chefs d'oeuvre : « les racines du ciel » et « la promesse de l'aube ».
    Quatre années à l'issue desquelles il deviendra définitivement un grand écrivain et laissera derrière lui sa carrière diplomatique et sa vie avec Lesley Blanch, en ayant presque obéi à l'injonction de sa mère : « Tu seras un héros, ambassadeur de France, tu seras Victor Hugo, tu seras prix Nobel ! » Presque... Il sera le seul écrivain à avoir eu deux fois le prix Goncourt.

    Un livre passionnant et émouvant pour tous les inconditionnels de Romain Gary !

    Anne, Charlemagne Toulon


  • par (Libraire)
    19 mai 2021

    Monsieur Romain Gary

    Exauçant le désir chéri de sa mère - devenir diplomate - Romain Gary est nommé en 1956 Consul général de France à Los Angelès .
    Cet épisode californien de 1954 à 1960 est au coeur du récit de E Spire et relate les années les plus lumineuses et les plus fécondes de la vie du romancier.
    Las-bas Gary peut déployer son orgueil de la France , son talent oratoire lui permet de séduire un public incrédule pour expliquer la décolonisation , la guerre d'Algérie et le retour au pouvoir du général De Gaulle...
    Pourtant , peu à peu Romain Gary va être accaparé par ses deux autres passions ; la littérature et les femmes.
    Durant son séjour américain , il reçoit le prix Goncourt et gagne la faveur du public , il écrit -en anglais - "Lady L " et achève son oeuvre la plus personnelle " La Promesse de l'aube " .
    Marié , mais infidèle Gary profite de la liberté de la côte ouest , et use de son charme exotique pour multiplier les conquêtes , ceci jusqu'à sa rencontre avec Jean Seberg . Son mariage avec l'actrice américaine a la beauté sidérante sera son acmé sociale et sa gloire intime.
    Avec la rigueur de l'historien et la fluidité du romancier , E Spire dévoile derrière l'homme de tous les succès , un être touchant et complexe . Chez Gary la mémoire des jours heureux n'efface pas le " chien noir" qui le guette sans cesse . On découvre un homme doutant toujours , affamé toujours , insatisfait toujours , hyper sensible , terriblement fragile...


  • par (Libraire)
    16 avril 2021

    Sur les traces de Gary

    Auteur d’une thèse sur la pensée politique de Romain, Gary Kervin Spire se penche ici, sur la période américaine pendant laquelle Gary était consul.
    On constate combien il prenait son rôle au sérieux, mais aussi combien l’écriture lui était indispensable.
    Un récit pour comprendre la transformation qui s’opéra dans la vie de Romain Gary. Passionnant !

    Isabelle