L'homme qui pleure de rire

L'homme qui pleure de rire

Frédéric Beigbeder

Grasset

  • par (Libraire)
    9 janvier 2020

    Octave Parango fait l’humoriste chez France radio, mais il a le vague à l’âme et erre la nuit dans le Paris des gilets jaunes. Octave a dépassé les cinquante balais et tout ça ne le fait plus rire. Plus il se saoule, plus il dessaoule et porte sur le monde un regard de dandy flamboyant étonné et atterré.
    C’est magnifique, élégant, libre, décadent et profondément humain.
    Un mélange subtil de Jean D’Ormesson et de Charlie Hebdo..
    Une réussite !
    Chapeau bas Monsieur Beigbeder.