Le Terroriste joyeux

Le Terroriste joyeux

Rui Zink

Agullo

  • 6 juin 2020

    Un livre sous haute ironie !

    On part sur une base pas drôle du tout, un attentat à la bombe déjoué dans un aéroport.
    Et puis finalement, le terroriste semble si loin de la personne que l'on pensait avoir sous nos yeux. Et qui est-il ? Dans ce presque huis clos, un flix va l'interroger, les rôles vont se dissipés pour permettre une discussion entre deux humains, avec ironie, humour, critique, questionnement et si près de l'absurde.


  • 18 octobre 2019

    Actuel et rhétorique, un dialogue à huis-clos aussi absurde que poétique...
    Piquant !
    Guillaume


  • par (Libraire)
    5 septembre 2019

    Un livre loufoque, décalé, déjanté...
    Osez!


  • par (Libraire)
    31 août 2019

    Un régal !

    Complètement barré, étrangement lucide, absolument jubilatoire ! Un régal !!!


  • 26 août 2019

    Humour

    Sur une base humoristique, l’auteur parle de notre rapport au mensonge (le terroriste aurait voulu remplir un questionnaire à son entrée au pays dans lequel il aurait dit la vérité – le policier est espionné par sa hiérarchie).

    Il est également question de manipulation quand le terroriste parvient à convaincre le policier de s’enfuir avec lui.

    Un récit déjà prêt pour le théâtre.

    Quelques citations :

    Mon cousin et ses associés ont même un joli panneau à l’entrée de leur boutique, avec un slogan amusant : « Visitez d’autres pays et explosez de joie » (p.16)

    Croyez-moi, le vieux, même violent et sanguinaire, veut vivre. Le désir de mourir est un truc de jeunes. Le martyre, c’est très bien pour des gamins qui ont du temps à revendre. (p.42)

    Le virus de l’écriture :

    Dans un future proche, le virus de l’écriture s’est répandu et tout le monde écrit : plus personne pour faire cuire le pain, ni même pour le manger : ce virus entraîne la mort.

    Seul le narrateur n’est pas atteint, immunisé depuis son enfance pendant laquelle il a voulu devenir écrivain.

    Il espère bien reconnaitre d’autres non porteurs du virus : ce sont ceux qui lisent.

    https://alexmotamots.fr/le-terroriste-joyeux-rui-zink/