Hôtel Waldheim

Hôtel Waldheim

François Vallejo

Viviane Hamy

  • 4 novembre 2018

    Fiction ou vérité?

    Une carte postale anonyme ramène l’écrivain Jeff Valdera presque quarante ans en arrière. Il avait alors seize ans et passait quelques semaines de vacances dans la station suisse de Davos. Mais pour quelle raison exhumer cet épisode anodin ? Entre jeux de mémoire et affaire d’espionnage, notre homme est pris au piège d’une histoire dont il est le héros malgré lui… Machiavélique, drôle et jouissif !

    **Jeux de souvenirs**

    C’est une Zurichoise qui vient raviver les souvenirs de Jeff Valdera ; elle se présente comme la fille d’un pensionnaire de l’hôtel Waldheim où logeaient le garçon et sa tante. Frieda Steigl est persuadée que l’écrivain détient des informations sur son père, disparu peu après cet été-là.

    Lire la suite de la critique sur le site o n l a l u


  • par (Libraire)
    18 septembre 2018

    Jeff Valdera se replonge dans son adolescence par le biais de mystérieuses cartes postales représentant un hôtel suisse dans lequel il a séjourné lors de vacances avec sa tante. Ce retour en arrière lui fait voir les évènements de l’époque sous un nouveau jour. Aurait-il été espion à l’insu de son plein gré ? Avec beaucoup d’humour, François Vallejo pose la question du souvenir, de la mémoire sur fond de guerre froide et de manipulation. C’est cocasse, burlesque, drôle !! Coup de cœur !
    Valérie


  • par (Libraire)
    15 septembre 2018

    Brillant et utlra divertissant !

    Un homme tranquille est rattrapé par un passé qui ressemblait trop à une jolie carte postale pour être vrai... C'est brillant, drôle, émouvant, absolument captivant !!!!!


  • par (Libraire)
    3 septembre 2018

    Confrontation tendue, délirante et troublante entre le narrateur et une jeune femme qui vient demander des explications autour d’un séjour à l’Hôtel Waldheim en 1976. C’est assez déjanté, retors, surtout lorsque François Vallejo utilise avec brio les codes du roman d’espionnage pour évoquer la guerre froide.


  • par (Libraire)
    1 septembre 2018

    Point de départ : une carte postale …
    DAVOS, station suisse, bien connue pour ses sommets planétaires (G7, G20 …) et ses manifestations altermondialistes.
    François Vallejo a choisi ce lieu et plus particulièrement l’hôtel Waldheim comme personnage principal de son roman. Une ambiance de huit clos digne d’Agatha Christie, avec des personnages pittoresques où tout le monde surveille tout le monde.
    Le narrateur nous invite à retrouver ses souvenirs d’enfance, il fouille dans le passé et l’histoire des années 70 et nous révèle avec brio les mécanismes diplomatiques de l’époque de la guerre froide.
    Le mystère entretenu par l’auteur nous entraine dans sa quête d’indices qui nous permettront peut-être d’appréhender une vérité, si vérité il y a …